USA 2008 - part 1 – « Let’s go to L.A. »

  • Jul
  • Trip

Début Octobre 2008, la vie est normale. Depuis plus d’un an et demi, j’ai en tête le premier voyage de ma vie. Un rêve, les Etats-Unis. Un circuit de 12 jours de Los Angeles à San Francisco, en passant par Las Vegas, le Grand Canyon, la route 66… Tant de merveilles. Je fais ce voyage avec Olivier, un excellent ami !

Le décollage de l’Aéroport Roissy-Charles de Gaulle est prévu à 15h55 le lundi 6 Octobre 2008 pour une arrivée en terre Hollywoodienne, Aéroport LAX de Los Angeles le même jour à 18h20, heure locale, en théorie. Le réveil de ce lundi est énergique, l’excitation est à son sommet. On arrive à Roissy peu avant Midi (il faut s’enregistrer 3h avant le départ). L’enregistrement est rapide, on dit « au revoir » à nos bagages, qu’on espère retrouver à l’arrivée.

C’est donc parti pour le passage par les Douanes, on montre le passeport, fouille et tout ce qui va avec, une fois terminé, deuxième douane et ainsi de suite, jusqu’à se retrouver, enfin, au terminal 2E de l’Aéroport. Devant nous, un parking d’avions, il nous reste 2h à tuer avant le décollage. On fait le tour, on se pose sur des fauteuils en position couché… le temps avance, puis vient le moment de monter dans l’avion.
begin.jpg  

Quelques aléas nous font prendre un retard sur l’heure initiale, nous partirons avec plus d’1h de retard, mais bon, on est toujours autant excité. Installé près du hublot, on est serré, 10h de vol nous attendent, c’est enfin le moment tant attendu du décollage qui arrive.

En bout de piste, l’accélération est digne de Space Mountain mais en mieux… Soudain, on sent qu’on ne touche plus le sol, l’avion se penche en arrière, le sol s’éloigne, tout se rétrécit. On traverse des nuages, Paris est déjà loin, l’avion se stabilise. On ne voit plus le sol. Les airs sont à nous, on se sent petit. Et cette sensation ne fait que commencer. 

Jul Blog © 2020 -  Hébergé par Overblog