USA 2008 - part 2 – « To Fly and L.A. »

  • Jul
  • Trip

Stabilisés dans les airs, le temps semble s’arrêter. Nous prenons notre repas dans les nuages en survolant de nombreux endroits. Nous passons au dessus du Royaume-Uni, de l’Islande puis le Groenland, avant de plonger vers le Canada. La température extérieure est très basse, on tente de trouver le sommeil… Notre entrée dans le territoire américain se fait timidement, nous ne remarquons aucune différence par delà les nuages.

Il commence à faire nuit, une fois que nous sommes au centre des USA, nous survolons les Rocheuses, la neige y est encore présente, puis passons au dessus d’un halo de lumière, digne d’une zone extra-terrestre, c’est Las Vegas. Même à 10 000 m d’altitude, on ne voit que ça, c’est gigantesque ! Alors que l’on s’éloigne de cette zone, on amorce déjà notre descente vers Los Angeles. La descente va durer près de 45 min, où nous allons survoler cette mégalopole mythique. C’est grand, très grand même…

Nous atterrissons à LAX, l’Aéroport International de Los Angeles, sixième aéroport du monde. Nous avons près d’1h de retard, mais peu importe nous sommes aux USA et nous nous apprêtons à passer à la casserole des Douanes et de leur ligne jaune « qu’il ne faut pas franchir ».

J’entends un « next », c’est mon tour, allons tester mon niveau d’anglais… Je comprends ce que me dit le monsieur, c’est déjà ça, nous blaguons sur le décalage horaire, il me demande ce que je viens faire… des questions lambdas. Il me prend en photo, prend mes empruntes et c’est terminé ! Bon ça s’est plutôt bien passé pour moi. Pour Olivier, ça dure un peu plus longtemps, mais c’est fini. On récupère nos valises, ouf, elles sont saines et sauves. L’objectif est maintenant de trouver notre shuttle, c’est un peu comme un taxi, mais pour plus de personnes et dont la destination est l’hôtel. On sort de l’Aéroport, il y a pleins de taxis, la rue est chargée, que de belles voitures, on se croirait dans un film. Il est plus de 20h, heure locale (environ 6h du mat pour nous). On longe l’aéroport et on repère enfin un employé de la société. On lui explique la situation, il nous fait remarquer qu’on est un peu en retard, puis nous parlons de tout et de rien, en attendant l’arrivée de notre van bleu.

La suite, c’est la découverte des USA by night, avec ses voitures énormes, ses autoroutes compatibles à la taille des voitures… C’est vraiment impressionnant. Nous arrivons à notre hôtel après plus d’une demi-heure de route. Nous sommes arrivés une journée avant notre groupe, histoire d’en profiter un peu plus, une journée à Disneyland Anaheim.

Nous prenons nos quartiers dans une chambre à double lits « king size », toujours impressionnants. Et très confortables. On zappe un peu à la télé, on découvre nos séries massacrées par des coupures publicitaires, on n’en profite pas, le sommeil arrive rapidement. Il est même déjà là !

Lily 15/04/2010 12:24


rha, les king-size ♥ et les pubs qui m'ont aussi marquées lol


Jul 15/04/2010 13:41



Je suis d'accord !



Jul Blog © 2020 -  Hébergé par Overblog